Recrutement et emploi : le bilan 2020, à quoi s’attendre pour 2021 ?

  • par

http://pilarperezesteve.es/?belyga=planes-para-solteros-en-madrid&fde=bb Ce n’est un mystère pour personne, l’année 2020 et la crise sanitaire ont fortement impacté les projets de recrutements dans les entreprises. Nous avons connu une année 2019 dynamique, notamment dans les métiers de la sûreté et du bâtiment connecté (GTB/GTC, Smart Building/City, etc.) : le secteur global du Bâtiment et des travaux publics se plaçait alors en troisième position des secteurs recrutant le plus (13% des offres totales, avec une évolution de 2% face à l’année 2018).

Kangasala
Le recrutement se complique

conocer gente en francia Les recherches de candidats qualifiés pouvant être à l’écoute du marché sont de plus en plus difficiles, ils sont davantage sollicités par les entreprises ainsi que par les acteurs du recrutement (cabinets, agences de travail temporaire…). A cela s’ajoute un vivier de candidats moins important et des attentes plus fortes des deux côtés (recruteurs et candidats) :

http://bligoo.com.ve/?kolko=quiero-conocer-mujeres-de-40-a-45-a%C3%B1os&440=d1 Côté recruteurs :

  • L’attente de candidats qualifiés correspondants parfaitement au profil recherché
  • Des systèmes de rémunération parfois à la baisse

Côté candidats :

  • L’équilibre vie pro/vie perso fait partie des attentes principales,
  • Le temps de trajet, notamment dans les grandes agglomérations représente un critère important,
  • Des attentes en rémunération à la hausse

Quelques chiffres en 2020, en se basant sur les études de l’Apec, voici le bilan de l’année précédente :

Cette année, chez Secure Conseil

Il est encore tôt pour faire des prévisions sur 2021, mais de notre côté, ce début d’année est relativement prometteur : certains projets mis en standby en 2020 sont remis à l’ordre du jour. Nous ressentons les besoins de recruter des forces commerciales pour dynamiser l’activité, ainsi que d’autres profils que les budgets permettent de mettre en place*. La baisse des prix de nos prestations permet également d’attirer un public d’entreprises plus varié.

Pour 2021, nous gardons notre cap sur les métiers de la sûreté/sécurité électronique avec notre développement vers les métiers du Bâtiment Connecté.

* d’autres profils (notamment plus techniques pour la réalisation des projets) sont recherchés lorsque les budgets le permettent !